Comment faire son beurre maison ?

Liste des cours de cuisine

Onctueux, crémeux et surtout délicieux, le beurre est un produit qui entre dans la composition de bien des recettes. On le retrouve aussi bien dans les pâtisseries que dans les sauces. Malheureusement, cet ingrédient n’est pas toujours disponible dans vos rayons préférés. En effet, par moment, il peut y avoir des pénuries.

Les étapes de fabrication d’un beurre classique

Quand le beurre vient à manquer, on se prive de bien des choses en allant de la simple tartine du matin à la délicieuse sauce caramel au beurre salé. Cela dit, si vous avez du lait entier ou encore de la crème fraîche sous la main, vous avez la possibilité d’en faire. Suivez juste ce petit guide pour savoir comment faire son beurre maison.

Il existe plusieurs types de beurres. Fait à partir de crème crue, le beurre cru est le plus typé. Il est riche en vitamine A, en lécithine, en vitamine D et bien d’autres nutriments. Côté conservation, ce type de beurre dure moins longtemps. Il faudra donc le consommer rapidement après sa fabrication. À titre d’information, ce genre de beurre convient parfaitement aux tartines lors du petit-déjeuner.

Idéal pour la cuisson, le beurre clarifié est un type de beurre qui ne brûle pas. C’est d’ailleurs un produit qu’utilisent beaucoup de cuisiniers pour diverses préparations. Mais comment faire son beurre maison pour obtenir un tel résultat ? Le principe est simple, il est nécessaire de faire fondre le beurre et qu’on le débarrasse de son petit-lait.

L’écrémage

Étape cruciale dans la fabrication du beurre, l’écrémage est un processus consistant à séparer la matière grasse du petit lait. Pour ce faire, il faut déjà que vous choisissiez le bon produit. Évitez de prendre du lait allégé. C’est surtout de la graisse dont on a besoin pour préparer du bon beurre. Sachez que le lait se sépare spontanément en 2 couches si les bonnes conditions sont réunies.

  • L’écrémage à froid

Pour du lait non homogénéisé, vous pouvez utiliser l’écrémage à froid. Il suffit de laisser le lait reposer quelque heure dans un récipient à couvercle. Pas la peine de sortir votre guide de la cuisine pour les nuls. Vous devez simplement vous armer de patience. Les premiers résultats se feront voir au bout de quelques heures. Au plus tard, la crème remontera à la surface au bout d’une nuit.

Tout ce qui vous restera à faire, c’est de recueillir la couche de crème à l’aide d’une cuillère. Faites-le doucement afin de ne pas disperser la matière grasse dans le petit lait. Si jamais un accident arrive, laissez le lait se reposer à nouveau. Vous procéderez à une seconde récupération une fois que la crème remontera.

  • L’écrémage à chaud

Pour séparer le petit lait de la crème, il est également possible de faire un écrémage à chaud. Mais comment faire son beurre maison avec cette technique ? Il suffit d’avoir à disposition une casserole, et bien sûr, du lait. Sur votre gazinière, portez le lait à ébullition. Puis, laissez le refroidir. Normalement, vous trouverez une belle couche de crème à la surface du liquide.

La maturation

Pour obtenir un bon beurre, il est nécessaire de passer par l’étape de la maturation. C’est cette dernière qui déterminera l’arôme du produit. Elle consiste à ajouter du levain dans la crème et laisser reposer le tout pour entamer la fermentation. Pour enclencher le processus, il est nécessaire de mettre l’ensemble dans un endroit frais (entre 9 et 15 °C).

Le barattage

On entend par barattage toutes les techniques permettant de séparer entièrement le petit lait de la crème après avoir recours à l’écrémage à chaud ou l’écrémage à froid. En effet, il existe toute une panoplie de matériels avec lesquels vous avez la possibilité de fabriquer du beurre. Vous pouvez, par exemple, apprendre comment faire du beurre pommade avec un robot mélangeur, un disque émulsionneur à chantilly ou en encore une baratte.

Quel que soit votre choix, le principe est toujours le même. Il faut battre le lait jusqu’à ce que les 2 parties se séparent. Généralement, il faut attendre une quinzaine de minutes pour que la crème prenne. Évidemment, ce n’est pas une durée exacte. Vous pouvez arrêter la machine dès que la matière grasse remonte à la surface. Cette dernière se présente sous forme de pâte jaune et granuleuse.

Le lavage

Comment faire du beurre pommade sans passer par l’étape du lavage ? Moins il y a de petit-lait dans la crème, mieux le beurre se conservera mieux. En effet, celui-ci peut faire rancir le produit en un rien de temps bien que le beurre ne se conserve que 3 ou 4 jours en tout. Vous l’aurez donc compris, le lavage consiste à éliminer toute trace de petit-lait. Pour ce faire, il est nécessaire de tamiser les grains de beurre. Vous verrez ainsi le babeurre être évacué.

Une fois débarrassé du liquide, le beurre doit être lavé à l’eau froide. Si vous voulez maîtriser l’art du comment faire son beurre maison, pensez à procéder à 2 ou 3 lavages. En effet, lors du premier lavage, vous remarquerez que l’eau est trouble. C’est seulement quand celle-ci deviendra claire que vous pouvez arrêter le processus. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas de bien égoutter le tout pour éliminer toute l’eau.

Le malaxage

La dernière étape de la fabrication du beurre, c’est le malaxage. Vous vous douterez bien que le beurre ne peut pas être consommé tel quel après le lavage. Si celui-ci est mou, il est nécessaire de le laisser reposer au frais pendant quelques heures. Dans le cas où il est assez ferme, vous pouvez directement procéder au malaxage. Comment faire son beurre maison si l’on saute cette étape ? Cette dernière consiste à rassembler les grains de matière grasse pour en faire un morceau compact. Le malaxage est aussi de mise pour donner une texture lisse et homogène au beurre.

Si vous souhaitez apporter plus de goût à votre beurre, sachez que c’est à cette étape que vous pouvez ajouter du sel fin. Les fines herbes et les épices seront également les bienvenues dans votre recette. Pour vous donner plus d’idées, vous pouvez consulter un guide sur la cuisine pour les nuls. En effet, il existe des recettes de beurres de fruits, de véritables alliés pour les vegans ou ceux qui veulent faire attention à leur ligne.

Le beurre dans tous ses états

Le beurre n’est pas seulement destiné à tartiner les biscottes du matin ou encore les sandwiches pour le goûter. Ce délice peut très bien être incorporé dans les sauces ou encore les pâtisseries. D’ailleurs, comment faire de la chapelure sans avoir recours à ce produit ? En effet, la composition des biscottes et de certains pains comprend du beurre.

Le beurre est aussi un ingrédient de choix à mettre dans d’autres recettes. Aussi simple qu’il soit, ce produit laitier se marie à la perfection avec la viande, les légumes ou encore le poulet. Il suffit de savoir le cuisiner pour en faire un véritable délice. Évidemment, pour introduire ce produit dans les préparations, il est nécessaire de le faire cuire. Si vous voulez savoir comment faire un roux blanc, il faut en effet du beurre et de la farine.