Comment bien débuter en cuisine ?

Liste des cours de cuisine

Comme les « fast-food » ont gagné du terrain, les gens ne prennent plus le temps de cuisiner. Ils consomment sur le tas des sandwichs et des plats cuisinés qu’on trouve dans les grandes distributions. Mais il faut savoir que pour notre santé physique aussi bien que morale, il est important de bien manger. Pour ce faire, il faut nous réconcilier avec la nourriture et donc avec la bonne cuisine. Dans cet article, on nous apprend comment bien débuter en cuisine, les recettes faciles à faire, les diverses astuces pour se perfectionner, etc.

Les bons conseils pour apprendre Ă  cuisiner

Être un débutant en cuisine n’est pas un leurre. À force de volonté, de courage et de persévérance, et pourquoi pas avec une formation adéquate, on peut très vite devenir un « Paul Bocuse ou un Alain Ducasse ». Un cuisinier se doit également d’être autodidacte. Cette qualité lui permettra d’apprendre rapidement et efficacement. Quand on débute en cuisine, il convient de commencer à s’équiper avec le bon matériel, d’être bien organiser et de maîtriser les bases de la cuisine.

S’équiper correctement

Le bon matériel ne signifie pas pour autant un attirail de chef cuisinier de renom. Pour bien débuter en cuisine, il faut prendre les ustensiles nécessaires à utiliser au quotidien. Voici un bref aperçu de ces matériels à avoir à disposition :

  • Une poĂŞle ou une sauteuse : ces 2 ustensiles de cuisine sont utilisĂ©s pour rĂ©aliser une variĂ©tĂ© de recettes. Il est important de les choisir en aluminium ou en acier inoxydable avec un revĂŞtement de surface anti adhĂ©sif. Pour cuire des cuisses de poulet, du steak ou une cĂ´te de veau, il est plus simple de les dorer et les griller Ă  la poĂŞle. Pour bien dĂ©buter en cuisine, une sauteuse sera plus indiquĂ©e pour faire un sautĂ© de veau ou pour faire une poĂŞlĂ©e de pommes de terre via ses bords Ă©levĂ©s.
  • Une passoire : elle intervient pour Ă©goutter les pâtes ou pour laver les fruits et lĂ©gumes.
  • Un chinois : il a pour fonction de faire ressortir les sucs d’une prĂ©paration.
  • Un couteau Ă©minceur et un couteau d’office : l’éminceur aide Ă  dĂ©couper les poissons et les viandes et Ă  ciseler les lĂ©gumes ainsi que les herbes aromatiques. Le couteau d’office sert Ă  peler et Ă  tailler minutieusement les oignons, les fines herbes et les lĂ©gumes.
  • Une planche Ă  dĂ©couper : elle prĂ©serve le plan de travail des rayures de couteaux. Elle est disponible en bois, en verre et en plastique. Autrefois, elle Ă©tait de taille imposante et Ă©tait impossible Ă  dĂ©placer. Actuellement, elle se fait plus petite et s’adapte aux aliments Ă  dĂ©couper. Dans certains cas, elle fait office de plateau de prĂ©sentation ou de repose-plat.
  • Un mixeur plongeant : il permet de concocter des purĂ©es, de la soupe et des smoothies sans aucun effort.
  • Une casserole de petite et grande taille : l’une pour faire mijoter les plats et l’autre pour les sauces.
  • Pour bien dĂ©buter en cuisine, il est conseillĂ© d’opter pour un revĂŞtement en tĂ©flon anti adhĂ©rent qui est rĂ©sistant Ă  la chaleur et Ă  l’aciditĂ©. Ce dernier est Ă©galement hydrophobe et dure dans le temps.
  • Une râpe : elle permet de rĂ©aliser de nombreuses prĂ©parations, Ă  savoir copeaux de chocolats, fromage, zestes d’agrumes, etc.
  • Une mandoline : pour dĂ©couper les fruits et les lĂ©gumes d’une manière uniforme. Cela est très intĂ©ressant au niveau de l’aspect esthĂ©tique du plat. Il n’y pas que le ventre qui se rĂ©gale, les yeux aussi !
  • Un four : sans lui, les gâteaux et les gratins ne feront pas partie du menu.
  • Une plaque et un plat allant au four : les Ă©lĂ©ments incontournables pour une cuisson au four !

Être méthodique en cuisine

PassĂ© le cap de l’équipement et de son tralala, il est temps maintenant de passer derrière les fourneaux. Le dĂ©butant en cuisine se doit d’être bien organisĂ© afin de ne pas se laisser dĂ©border dès les premières prĂ©parations. Voici les astuces qu’il faut avoir en tĂŞte pour Ă©viter le dĂ©sordre en cuisine.

Investir l’espace

Pour bien débuter en cuisine, il ne s’agit pas de rester devant les plaques de cuisson ou encore devant l’évier. Il faut que l’espace soit fonctionnel et confortable pour permettre les va-et-vient à répétition. Le cuisinier se sentira à l’aise dans cet endroit agréable à vivre qui correspond à ses envies et à ses attentes et où la préparation des repas ne sera pas une corvée. Cet espace est le sien, il est libre d’y circuler à sa guise !

 Mettre les choses à leur place respective

La place est primordiale en cuisine et celle-ci se fait vite rare dès qu’il y a à faire. Pour ne pas perdre de temps à chercher les ingrédients et les ustensiles, il faut que ces derniers soient à leurs places. Les cuillères, les fourchettes et les couteaux seront placés dans les tiroirs de cuisine tandis que les marmites et les poêles seront suspendus sur la barre à ustensiles.

Maintenir sa cuisine propre

Pour ne pas avoir des tas d’assiettes empilés, des couteaux, des cuillères ou des fourchettes qui s’éparpillent partout, il faut les laver au fur et à mesure de leur utilisation. Une fois qu’ils sont nettoyés, il faut les remettre à leur place. Cela fera gagner du temps en prévision d’une éventuelle réutilisation.

Maîtriser les bases de la cuisine 

La règle d’or en cuisine est de ne pas se précipiter vers les recettes trop complexes. Il faut d’abord commencer par les préparations de base. Pour bien débuter en cuisine, il y a des pratiques fréquentes. Le cuisinier débutant se familiarisera avec les diverses techniques culinaires et trouvera les astuces pour améliorer le goût et l’esthétique de ses plats !

Comment faire son beurre maison ?

Pour du beurre fait maison (150 g environ), il faut 50 cl de crème fleurette entière liquide de préférence (avec une teneur en matière grasse d’au moins 30 %).

La crème sera versée dans une baratte et y sera enfermée. Ensuite, il faut tourner la manivelle de manière régulière. Lorsque la manivelle ne tourne plus, cela veut dire que la crème s’est épaissie et que le beurre a pris forme. Il faut le récupérer et le verser dans une passoire. Le beurre devra passer sous l’eau froide pour détacher le babeurre restant. Le lavage prend fin lorsque l’eau de rinçage est bien claire. Enfin, le beurre est à pétrir dans un saladier avec une cuillère en bois ou une spatule. Cette opération se fait en 3 minutes, top chrono !

La cuisine pour les nuls, comment faire un assaisonnement ?

La sauce vinaigrette est l’allié qui accompagne la salade partout. Elle peut aussi rehausser le goût de certains légumes et poissons cuits à la vapeur. Pour bien débuter en cuisine, et en faire à la maison, il faut du vinaigre (vinaigre de vin, Xérès ou vinaigre balsamique), de l’huile, du sel et de la moutarde.

Dans un bol, il faut mélanger 3 cuillères à soupe de vinaigre et une cuillerée à soupe de moutarde. Il faut y ajouter petit à petit 6 cuillères à soupe d’huile d’olive. Enfin, le sel et le poivre entrent en scène selon la convenance de chacun.

Comment faire une bonne pizza ?

Pour la pâte, il faut diluer 40 g de levure dans ¼ d’eau tiède. Il faut y ajouter 2 poignées de farine de blé T45 (type Manitoba) et attendre 30 minutes. Il faut verser dans le mélange 700 g de farine et une pincée de sel. La pâte doit être malaxée pendant une dizaine de minutes. Une boule est ainsi obtenue. Celle-ci est installée dans une jatte au chaud et doublera de volume après 90 minutes. Il ne reste plus qu’à travailler la pâte et à disposer les ingrédients choisis (fromage, fruits de mer, sauce tomate, épices, légumes, viandes, etc.).