Le service

Vorace vous accompagne dans la préparation de vos repas avec des techniques de cuisine qui vous faciliteront la vie !

Lorsque vous organisez un repas, il ne faut pas négliger le service. Malheureusement, de nombreux hôtes l’omettent dans leur organisation, ce qui cause certains désagréments comme des plats tièdes ou des oublis. Pour contrer ce genre d’inconvénients, Vorace met à votre disposition des conseils pour un service géré à la perfection, et des convives comblés.

Le service permet une optimisation et une gestion du temps optimales. Lorsque celui-ci est bien ficelé, il permet des gains de temps considérables. De plus, un service bien orchestré permettra de servir des plats à bonne température à vos convives.

Organisation et planification

Avant le repas

Un service optimal nécessite une organisation en amont. Le mot d’ordre pour un service réussi est l’anticipation, car elle permettra, tout au long de la préparation du repas, de gagner du temps. Prenons un exemple simple : certains plats nécessitent la préparation de pâtes ou de sauces qu’il faut laisser reposer avant de les utiliser. C’est le cas de la pâte à crêpes, qui doit reposer 30 minutes au frais avant d’être étalée sur la poêle. Durant le temps vacant, vous pouvez préparer les garnitures ou nettoyer votre plan de travail. Cela permet de gagner du temps et de maintenir votre espace de cuisine rangé.

Pour un moment de cuisine agréable, sachez qu’il est préférable de ranger votre cuisine au fur et à mesure. Cela vous évitera de vous retrouver avec des casseroles empilées, ou un manque d’espace pour dresser vos assiettes. De plus, vous ne vous retrouverez pas dans un champ de bataille lorsque vos invités seront partis. Ainsi, nous vous recommandons de laver les ustensiles de préparation avant de servir vos convives, afin d’avoir moins de vaisselle à laver à la fin de votre repas.

Pendant -et après- le repas

La planification de la préparation des plats est très importante. En effet, certains éléments, comme les viandes grillées, nécessitent une cuisson au dernier moment. Il est déconseillé de chauffer les viandes après leur cuisson initiale au risque de trop les cuire et de ne pas obtenir la cuisson escomptée. Le dressage doit prendre en compte chaque élément servi, et sa température. Ainsi, il est très important de maîtriser les cuissons, surtout pour les éléments qu’il faut cuire à la dernière minute.

Si les accompagnements sont prêts avant les viandes ou autres éléments principaux, il faudra les réserver dans un endroit chaud pour qu’ils soient servis à bonne température. Enfin, si le plat principal nécessite une découpe préalable, il est conseillé de s’occuper de cette tâche au dernier moment. La décoration de vos plats peut être organisée en amont pour un dressage rapide entre les différents plats.

Vous l’aurez compris, il n’est pas très compliqué de gérer son service. Un seul mot d’ordre : l’organisation. Cela s’applique à votre cuisine, que vous devez maintenir rangée durant un dîner. Cela évite les accumulations d’ustensiles et autres objets qui joncheront très rapidement les moindres recoins de votre cuisine si vous ne les rangez pas au fur et à mesure.

Les différents types de service

Le service à l’anglaise :

Le service à l’anglaise se fait à table. C’est un service connu pour sa rapidité, où les convives sont servis tour à tour. Le serveur se place à la gauche des convives et les sert grâce à des pinces. Le débarrassage se fait toujours par la gauche. Ce service compte de nombreux avantages, mais il nécessite plus d’organisation et de temps qu’un service à la française ou à l’américaine. Si vous n’êtes pas seuls à vous occuper du service, il peut être envisageable de servir à l’anglaise.

Le service à la française :

Avant, le service à la française désignait un service ou les plats étaient placés sur une table. Les convives se levaient pour se servir seuls. C’est ce qu’on désigne aujourd’hui comme un buffet.

Aujourd’hui, le service à la française consiste à apporter les plats directement à table. Les convives se servent eux-mêmes. C’est un service convivial qui permet à chaque invité de se servir à sa guise. Il est plus rapide que les services demandant un dressage préalable. Le service à la française représente de nombreux avantages, car il est rapide et simple. Il est idéal si vous êtes le seul hôte. Cependant, ce service fait l’impasse sur le dressage et ne permet pas de présentations élaborées.

Le service à la russe :

Le service à la russe consiste à apporter les plats et à les poser sur un guéridon. Les invités peuvent ainsi admirer les plats, avant d’être servis tour à tour. Aujourd’hui, le service à la russe est utilisé pour des plats à partager comme des grands plats de viande ou de poisson.

Ce service est très populaire dans les restaurants gastronomiques, car il permet une démonstration de savoir-faire. Il est idéal lorsque vous servez des plats très élaborés, qui nécessitent quelques finitions de dernière minute. Ainsi, nous vous recommandons le service à la russe si vous servez un rôti. Vous pourrez le découper sur place et déterminer la quantité à servir à chaque convive. Ainsi, le service à la russe peut être tentant. Cependant, il demandera plus de temps qu’un service à la française, car il est plus laborieux.

Le service à l’assiette

Le service à l’assiette, ou service américain, consiste à présenter les assiettes en cuisine, puis à les apporter à table déjà prêtes à déguster. Il permet une présentation maîtrisée et esthétique de l’assiette.

Le choix du service dépendra des plats que vous souhaitez cuisiner, mais aussi du nombre d’invités que vous recevrez. Ainsi, nous vous recommandons de privilégier le service à la française ou le service américain, qui sont plus faciles à gérer lorsqu’on reçoit seul.

Grâce au magazine culinaire Vorace, maîtrisez l’art de la cuisine et du service. Les recettes Vorace vous indiquent comment préparer vos plats, sans omettre aucun détail. Vous pourrez recevoir vos amis autour de délicieux plats préparés par vos soins.

Le service
4.8 (96.8%) 25 vote[s]